retour sur «l’autobiographie»

Monday, September 17th, 2007, 21:28

j’ai l’impression de m’être mal expliqué lors de mon précédent commentaire à propos d’autobiographie, et la chose m’angoisse quelque peu (je sais, je m’en fais avec des riens, c’est comme ça). je voulais donc clarifier deux points tout simples, tellement simples en fait qu’ils pourraient remplacer ledit commentaire:

1) de façon générale, je crois que même une autobiographie annoncée comme tel devrait être jugée pour ses qualités narratives et non pas pour sa véracité. par exemple, si vous voulez être convaincu de la grande qualité de, mettons, persepolis, amusez-vous à le relire en vous faisant croire que tout ce que marjane satrapi vous raconte dans ce livre est une pure fabrication. si vous passez quand même un bon moment (et ce fut mon cas), vous pourrez vous dire que l’auteure a un vrai talent de raconteur et que son livre est bon en tant que récit et non pas parce qu’il a valeur de reportage. bref, je crois qu’il faut d’abord évacuer autant que possible le côté human interest d’une oeuvre avant de savoir juger de sa qualité.

2) de façon spécifique, j’ai peur qu’en donnant, même vaguement, l’impression d’avoir voulu être «autobiographique» avec printemps lunaire, j’encourage mes (deux ou trois) lecteurs à juger le récit sur sa (douteuse) véracité plutôt que sur ses qualités narratives intrinsèques (si qualités il y a). chose qui, je dois l’avouer, me déplairaît assez. en outre, le lecteur risquerait d’être plutôt déçu le jour où il découvrirait quelle (maigre) part de ce récit peut être considérée comme «vraie».

il y a d’autres aspects marginaux, mais je me suis promis de ne pas m’étendre plus que ça sur le sujet. la question reste, en tout cas, plus ouverte que je n’aurais pu d’abord le penser…

j’en profite pour vous rappeler qu’on fête l’arrivée de la revue formule demain soir au divan orange à montréal. (et on lance aussi «officiellement» printemps lunaire!) tous les détails ici. et puis je vous promets des dessins récents (et en couleur!) bientôt mais déjà, j’espère que vous appréciez le nouveau «look» de ce blogue depuis cette semaine.

4 commentaires pour “retour sur «l’autobiographie»”

  1. Rod Says:

    Ca me semblait clair à moi. Pas la peine de “Pscychoter”.

    Mais je ne suis que ton quatrième lecteur alors…

  2. david t Says:

    mais non au contraire, ça me rassure. et en plus, de savoir que j’ai quatre lecteurs. :)

  3. Philippe Grenier Says:

    Félicitations pour votre nouvel album de BD!

    Si cela vous intéresse, il me ferait plaisir d’écrire un article à son sujet sur Critiques BD!

  4. david t Says:

    vous y allez comme vous le sentez.

laissez un commentaire

dites ce qui vous passe par la tête.
(les messages injurieux seront éliminés sans façon et avec le sourire.)