Archive for March, 2012

un livre a été aperçu en librairie…

Friday, March 16th, 2012

… et c’est sûr que c’est pas une raison pour l’acheter, mais quand même, puisqu’on vous le dit, et parce qu’il paraît que certains, après tout ce temps, n’ont toujours pas été abandonnés de l’envie de lire la fin, la suite, voire le début de la muse récursive, je me permets de vous faire savoir que j’ai vu de mes yeux vu l’opuscule, dans une librairie au demeurant fort respectable, ainsi que dans les catalogues de bien d’autres encore. il en restera peut-être un ou deux quand vous vous y présenterez. si vous courez très vite.

mais le mieux? si vous habitez montréal? ou les environs? c’est de venir au lancement mardi prochain? parce que vins, bouchées, sourires?

et d’ici là, ceux que la chose intrigue seront comblés par ce document d’une infinie justesse: la cosmogonie de la mauvaise tête.

laura entre en grève

Monday, March 12th, 2012

tiens, on dirait que laura a fait son choix.

du lancement

Monday, March 12th, 2012

tiens, bonjour. je me rends compte que le jour magique approche où la muse récursive sera lancée, d’un coup, comme ça, à un public ébahi d’avance, bref. sans plus trop vouloir perdre votre temps, voici les détails:

grand lancement de la mauvaise tête
(du chez-soi d’ariane dénommé, et la muse récursive de david turgeon)
20 mars 2012, 17h-21h
le port de tête
262, avenue du mont-royal est

si ce n’est déjà fait, vous pouvez même nous confirmer votre présence sur cette page facebook dont l’intérêt, autrement, reste assez limité je dois l’avouer.

j’ajoute que, même si le lancement n’est que dans une dizaine de jours, le livre en lui-même devrait apparaître dans toutes les librairies qui se respectent au courant de cette semaine…! n’hésitez donc pas à le quémander avec beaucoup d’insistance auprès de votre libraire. certes, préparez-vous à un choc au moment de passer à la caisse: l’objet se détaillera une bonne quarantaine de dollars. aïe, oui, mais rappelez-vous que c’est un livre de 318 pages, qui vous occupera quelques heures (à moins que vous lisiez vraiment trop vite, en auquel cas, euh, doucement la pédale?), et que vous n’en verrez pas beaucoup d’autres comme ça avant longtemps (en tout cas, pas de moi).

quant à moi, il est tard alors je vais me coucher, mais non sans lire quelques pages du traité de ponctuation française (j’en suis au chapitre sur les trois points, si vous êtes curieux; excellent livre, soit dit en passant).

la muse récursive (extrait 4)

Wednesday, March 7th, 2012

ciel, oui, la suite, la suite. or, je pense que pour l’extrait, je vais m’arrêter là, parce que plus ça va et plus je trouve que, sur écran, ça ne se lit pas tellement bien, ou alors il faudrait en faire un PDF, et passer à la liseuse, etc. mais à quoi bon puisque le livre tout en papier sera bientôt dans vos mains? mais oui: le livre en papier, le vrai, avec de belles marges confortable, une qualité d’impression irréprochable, un papier pas trop blanc ni trop épais: le bonheur.

parce que, mais oui, c’est dans moins de deux semaines maintenant, qu’on lance la muse