Archive for October, 2010

de toutes les couleurs (ou presque)

Thursday, October 28th, 2010

l’une de ces couvertures ornera le numéro 2 des pièces détachées. ami(e) lecteur(trice), sauras-tu deviner laquelle?

(en tout cas, le fichier est chez l’imprimeur, qui nous a promis que tout serait prêt à temps, et qui sommes-nous pour douter des superpouvoirs du caïus du livre? lancement dimanche le 7 novembre! plus de détails bientôt.)

dernier sprint

Tuesday, October 26th, 2010

comment va l’avancement des travaux? eh bien, on doit remettre le numéro deux des pièces détachées à l’imprimeur jeudi… après, on respirera un peu mais pas trop, d’ici les 48 heures où la chose devrait être lancée en compagnie d’autres beaux livres. à bientôt pour les précisions!

on y est presque

Friday, October 22nd, 2010

vincent m’a fait cette jolie animation à partir d’une page particulièrement statique du numéro 2 des pièces détachées. il nous reste trois pages à faire, après ça c’est presque terminé: deux ou trois ajustements, plus la page couverture, et on envoie ça à l’imprimeur au plus vite. mais là, vu que c’est la fin de semaine, je vais en profiter pour me reposer, tiens.

éclairé de l’intérieur

Thursday, October 21st, 2010

le numéro 2 des pièces détachées avance très bien, comme prévu: reste plus que 6 pages à dessiner. faut bien, parce que l’imprimeur attend le tout pour jeudi prochain. vincent et moi, on y a mis un nombre d’heures qu’on hésite à calculer trop froidement (encore plus que pour le premier, en tout cas). ci-dessus, le pont jacques-cartier par une nuit nuageuse. en attendant le reste (on a aussi hâte que vous).

48 heures (pas une de moins)

Wednesday, October 20th, 2010

mais oui, puisqu’on vous le dit… ce sont les 6 et 7 novembre prochains qu’auront lieu les 48 heures de la bande dessinée de montréal, deuxième du nom (mais troisième édition de l’événement, puisqu’il fait suite aux 24 heures que… bon, on démêlera ça une autre fois).

comme l’an dernier, le but de l’exercice sera de composer, en compagnie d’estimés collègues, un journal gratuit qui sera distribué un peu partout dans les semaines suivantes. mais contrairement à l’an passé, je serai véritablement sur place au goethe-institut de montréal. je vous rappelle comment ça marche:

  • les 5 et 6 novembre, les auteurs s’isolent, discutent, dessinent pendant que d’autres bloguent et mettent en page. les visiteurs ne sont pas admis sur place (parce qu’il n’y aura pas franchement grand chose à voir) mais on peut suivre l’aventure tout au long de la journée sur le site officiel.
  • le 7 novembre, de 10h30 à 19h, on ouvre les portes du goethe pour des rencontres, ateliers, projections, etc. on consultera à profit l’horaire complet de cette journée bien remplie.

et ça se passe au goethe-institut, 418 rue sherbrooke est, métro sherbrooke. l’entrée est libre pour toutes les activités. encore une fois, pour toutes les infos, le mieux est de se rendre incontinent sur l’excellent site officiel de l’événement (mieux: abonnez-vous-y et recevez toutes les mises à jour dans votre lecteur RSS en sirotant votre café, paraît que c’est comme ça qu’on fait).

bestioles

Saturday, October 16th, 2010

je sais, j’avais promis de poster ici quelques extraits des travaux en cours, promesse que je n’ai pas tenue parce que vincent et moi, on a préféré dessiner plutôt que de s’amuser à faire un making of. ça viendra, mais plus tard, finalement. à tout le moins je peux vous assurer que les pages s’accumulent au rythme attendu, mais que c’est beaucoup de travail quand même.

d’ici là, donc (et c’est, après tout, le sujet principal de cet article), je vous propose d’aller lire un compte rendu d’une bande dessinée qui s’appelle bestioles, que j’ai rédigé à votre intention (et parce que je trouvais que la critique ne parlait pas assez de ce petit bijou de livre). c’est évidemment sur du9.

ah, et aussi: les invités des prochaines 48 heures de la bande dessinée de montréal ont été annoncés. ça vous surprend si je vous dis que j’en fais partie? c’est bien ce que je pensais. allez voir sur le site pour les détails. j’y reviendrai bientôt en long et en large. si tout va bien, c’est lors de cet événement que nous lancerons le numéro 2 des pièces détachées. et à ce moment-là on se permettra de dire: ouf.

la salsepareille était coupée

Wednesday, October 13th, 2010